Thym

Thym
Share this post with friends!

Classification d’après (Morales, 2002)

Règne : Plantes

S/Règne :Plantes vasculaires

Embranchement : Spermatophytes

S/Embranchement : Angiospermes

Classe : Dicotylédones

S/Classe : Dialypétales

Ordre : Labiales

Genre : Thymus

Espèce :Thymus vulgaris L

Famille : Lamiaceae (=Labiatae)

1.   Noms vernaculaires

الزعترة : Arabe En

En anglais : Thyme

En français : Le Thym

2.   Description

Sous-arbrisseau touffu et dressé, pouvant atteindre 40 cm de hauteur, à tiges fortement ramifiées, ligneuses et tortueuses à la base.

Les rameaux blanchâtres, car courtement velus, portent des feuilles persistantes, de petite taille (3 à 12 mm de longe sur 0.5 à 3 mm de large), opposée, lancéolée ou linéaire, à limbe entier ; elles sont sues sessiles et de couleur vert grisâtre ; beaucoup sont le point de départ de ramuscules très court formant des faisceaux de petites feuilles issus de celles tiges, leur face inférieure est feutrée et ponctuée de poils sécréteurs, alors que leur face supérieure et glabre et marquée par une nervure centrale déprimée ; les marges du limbe sont généralement enroulées sur la surface ventrale, ce qui donne à la feuille une forme générale d’aiguille (Eberhrd Teuscher et al,. 2005)

2.1.  Odeur

forte, pénétrante, aromatique. (Eberhrd Teuscher et al,. 2005)

2.2.  Saveur

aromatique très prononcée, légèrement amère et chaude. (Eberhrd Teuscher et al,. 2005)

3.   Culture

Le thym pousse bien sur des endroits naturels, sur sols légers et calcaires, mais il prospère tout aussi bien sur sols fertiles argileux, mais non détremper. Il nécessite des endroits bien ensoleillés et supporte relativement bien la sécheresse. C’est d’ailleurs sur sols pauvres (maquis, rocaille de garrigue) que se développer le mieux son arôme. Dans endroits de fortes gelées, une protection est recommandée durant l’hiver.

4.   Constituants

  • Huile essentielle :  5 à 4%    dans le thym d’origine français et récolté en été, les teneurs peuvent même atteindre 6.5%
  • Flavonoïdes
  • Dérivés de l’acide hydroxycinnamique
  • Dérivés de l’acétophénone.

Source:

HATTOU, Mohamed Amine 2016.

Effets de l’incorporation des huiles essentielles extraites du thym et de l’origan sur la productivité, les qualités nutritionnelles et physicochimiques du poivron.

Télécharger le document complet.

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.