Taxonomie de l’arganier

Taxonomie de l’arganier
Share this post with friends!

L’arganier (Argania spinosa (L) Skeels) est la seule espèce de genre Argania, de la famille des « Sapotacées » et de l’ordre des « Ebénales ».

L’arganier en français tire son nom de l’arbre « Argan », l’origine du nom d’arabe se trouve probablement dans le mot « irgen » qui désigne en berbère

« tachelhait », qui est le noyau en bois dur de fruit de l’arbre, d’où les berbères tirent une huile réputée huile « d’argan ».

Il existe deux formes d’arganier l’une dite pleureur, l’autre dressé (ROUHI, 1991), ceci supposerait l’existence de deux variétés, ou races biologiques au sein de l’espèce.

L’arbre présente une structure typique de dicotylédone, de la famille des « Sapotacées », le genre « Argania » est très polymorphe, elle présente quelques analogie avec l’olivier, mais on ne la trouve que sur des vastes étendues dans le sud du Maroc. C’est la représentation la plus septentrionale d’une famille qui ne compte guère que des représentants tropicaux. Son aire de répartition pose problème, car l’arganier est séparé des autres arbres de sa nombreuse famille, par plusieurs milliers de kilomètres (LEWALLE, 1991) ;

Embranchement : Spermaphytes

Sous-embranchement : Angiospermes.

Classe : Dicotylédones.

Sous-classe : Gamopétales.

Série : Superovariées pentacycliques.

Ordre : Ebénales.

Famille : Sapotacées.

Genre : Argania.

Espèce : Argania spinosa L. Skeels.

Variétés : A. Sideroxylon Rom et Schlt.

A . Sideroxylon spinosium L.Sp.

Nom vernaculaire : Argan (Berb).

Source:

BEZZALA ADEL 2005 .

Essai d’introduction de l’arganier (Argania spinosa (L.) Skeels) dans la zone de M’doukel et évaluation de quelques paramètres de résistance à la sécheresse .

Télécharger le document complet PDF.

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.