Phytopathologie - cours

Rhizoctone violet de la pomme de terre

Rhizoctone violet de la pomme de terre

Cette maladie se manifeste dans les sols organiques à quelques endroits au Canada, notamment au marais Thedford, en Ontario, et à plusieurs endroits de l’Alberta.

Symptômes

Par plaques, le feuillage vire au jaune, se flétrit et meurt. Les parties souterraines de la plante sont couvertes de mycélium cryptogamique, passant du chamois clair ou violet lorsqu’il est jeune, au brun violacé ou chocolat lorsqu’il atteint la maturité.

Facile à enlever le mycélium laisse derrière lui de petites taches foncées sur la pelure des tubercules.

Biologie

Le champignon hiverne dans le sol sous forme de petits grains noirs violacés qui, au début du printemps, produisent un feutre violet de mycélium qui entoure le pied des plants et libèrent les spores qui propagent la maladie.

Lutte de la rhizoctone violet

On peut réduire les pertes par un assolement de 3 ou 4 ans comprenant un engrais vert enfoui avant la plantation des pommes de terre.

Désinfecter les tubercules atteints, avant de les planter.

Planter lorsque le sol est suffisamment réchauffé pour assurer une croissance rapide.

Previous post
Rhizoctone brun de la pomme de terre
Next post
Tumeur verruqueuse ( gale verruqueuse ) de la pomme de terre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.