Place du dromadaire dans le règne animal

Place du dromadaire dans le règne animal
Share this post with friends!

Les caractéristiques anatomiques des camélidés les classent dans une famille zoologique bien définie et différente de celle des bovidés. La famille des camélidés appartient à l’embranchement des vertébrés, classe des mammifères ongulés et sous classe des placentaires.

Elle appartient à l’ordre des Artrodactyles et sous-ordre des Tylopodes. Dépourvus de cornes et de vésicule biliaire, Cuvier (1835) classait les camélidés dans le sous-ordre des ruminants. Les zoologues américains mettaient le dromadaire dans la classe des mammifères ongulés, ordre des
Diplathra (articulation double) et sous-ordre des Artiodactyles (doigts pairs) (Prat., 1993).

Gauthier-Pilters (1981) rapporte que les ancêtres des camélidés actuels apparaissent au Tertiaire en Amérique du nord. D’après Yagil (1984), ces proto-camélidés migrèrent d’Amérique du nord vers les autres parties du monde et s’éteignirent dans leur lieu d’origine. Les camélidés d’Asie, confrontés au froid et à l’aridité comme dans le désert de Gobi, évoluèrent en chameau à deux bosses : le chameau de Bactriane. Ceux qui se déplacèrent dans les régions chaudes et arides, Afrique et Moyen-Orient, évoluèrent en chameau à une bosse, le dromadaire, espèce qui nous intéresse ici. D’après le « Dictionnaire des animaux » (1981), cette famille du sous-ordre des ruminants ne comprend que deux genres : Camelus et Lama. Le genre Camelus occupe les régions désertiques de l’Ancien Monde alors que le genre Lama est spécifique des déserts d’altitude du Nouveau Monde où il a donné naissance à 4 espèces distinctes : le Lama au sens strict (Lama glama), le guanaco (Lama guanacoe), l’alpaga (Lama pacos) et la vigogne (Lama vicugna), seul camélidé non domestiqué. L’alpaga est composé de deux sous espèces : suri et huacaya (Figure 1).

Le dromadaire ou son ancêtre très proche serait arrivé, il y a 2 ou 3 millions d’années, en Afrique par le Sinaï, occupant la Corne de l’Afrique puis l’Afrique du nord jusqu’à l’Atlantique. Il aurait disparu du continent africain pour n’y être réintroduit et domestiqué que beaucoup plus tard. Le dromadaire a été réinstallé en Afrique du nord par le Sinaï au début de l’ère chrétienne.

Vers 2000 BP (Befort Present) les premiers dromadaires ont foulé les terres mauritaniennes

548787

 

Figure 4 : Classification du chameau et des autres camélidés
Figure 4 : Classification du chameau et des autres camélidés

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.