Physiologie de l’activité ovarienne cyclique chez la vache

Physiologie de l’activité ovarienne cyclique chez la vache Facteurs influencants les performances de reproduction
Share this post with friends!

La vache est une espèce a cycle sexuel de type continu ; les chaleurs peuvent apparaître chez les femelles non gestantes pendant toute l’année. La durée du cycle oestral est assez caractéristique de l’espèce, mais comporte cependant des variations individuelles notables, ce qui peut rendre difficile la prévision des retours en chaleurs. La durée moyenne du cycle  oestral est en moyenne de 20 jours chez la génisse, et de 21 jours chez la vache (INRAP, 1988).

L’oestrus dure 6 à 30 heures, et se caractérise par les manifestations extérieures suivantes : excitation, inquiétude, beuglements, recherche de chevauchement de ses congénères, acceptation passive du chevauchement et écoulement de mucus. L’ovulation a lieu 6 à 14 h après la fin de l’oestrus et est suivie par la formation du corps jaune et l’installation d’un état pré gravidique de l’utérus, correspondant à la période d’installation de la fonction lutéale (DERIVAUX et ECTORS, 1986).

La production des gamètes femelles est la résultante de trois événements : l’ovogenèse, la folliculogenèse, et l’ovulation, suivie par la formation du corps jaune (INRAP, 1988).

Figure 01: Chronologie du développement folliculaire (MONIAUX et al. 1999).
Figure 01: Chronologie du développement folliculaire (MONIAUX et al. 1999).

Source:

HADDJ, MAHAMMED Salah 2016 . Evaluation des performances de reproduction et de production laitière du bovin laitier moderne dans la région de GHARDAÏA.

Télécharger le document complet PDF.

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.