moisissure grise pomme de terre

moisissure grise pomme de terre
Share this post with friends!

La moisissure grise, qui apparaît sur le feuillage en fin de saison, peut être prise pour du mildiou. Assez commune dans les provinces Maritimes, elle a été signalée également en Ontario et au Québec. Elle sévit surtout dans les endroits très humides, mal aérés.

Elle peut également causer une pourriture des tubercules.

Symptômes de moisissure grise

Les feuilles portent des lésions gris-vert avec des cercles concentriques, au centre desquels on distingue une blessure ou un contour de fleur desséchée. La lésion, à peu près de même étendue que la plage typique du mildiou, se couvre parfois de grappes de spores gris-vert (figure 1). Dans les cas graves, la maladie se propage à toutes les feuilles et une pourriture molle, de couleur grise, s’attaque aux tiges. Lorsque l’on heurte les fanes, marchant entre les rangs, on soulève un nuage de fine poussière constituée de spores.

La pourriture des tubercules (figure 2) est molle, légèrement aqueuse et inodore.

La surface des tubercules se recouvre parfois d’organes de repos, ou sclérotes, brun noirâtre.

Figure 5 Moisissure grise: foliole avec spores sur le pourtour d'une lésion (haut)
Figure 1 Moisissure grise: foliole avec spores sur le pourtour d’une lésion (haut)

 

Figure 2 Moisissure grise: pourriture du tubercule
Figure 2 Moisissure grise: pourriture du tubercule

Biologie

Les sclérotes hivernent sur les résidus de culture de pommes de terre et de plusieurs autres plantes. Au printemps, les sclérotes reprennent leur activité et forment des réceptacles en forme de coupe contenant des spores. Lorsque la température et l’humidité sont favorables, le vent transporte ces spores sur les parties de plante où elles se développent, particulièrement sur les organes floraux en voie de dessèchement qui deviennent des foyers d’infection.

Lutte

Sur le feuillage, la maladie n’est généralement pas grave.

Pour atténuer les risques de pourriture, laisser sécher parfaitement les tubercules avant de les rentrer, afin que la peau durcisse, et entreposer à une température d’environ 60° à 65°F (16° à 18°C), dans une ambiance humide, pendant 8 à 10 jours. Les pommes de terre récoltées par temps froid et mises directement en entrepôt à 40° F (4°C), ou moins, sont exposées à la pourriture grise.

One thought

One thought

Add yours

  1. Pingback: Flétrissure verticillienne de la pomme de terre - agronomie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.