Les principales sources de sels venant contaminer les sols

Les principales sources de sels venant contaminer les sols Mise en valeur des sols salés
Share this post with friends!

Facteurs intervenant dans le processus de salinisation

La salinisation est le processus conduisant à l’apparition ou à l’accroissement de la salinité.

WYN – JONES et GUNSTON (1991) citent quatre principales causes de salinisation des terres cultivées, ils citent la qualité médiocre des eaux d’irrigation, L’insuffisance d’eau pour lessiver les sels et la faible profondeur de la nappe phréatique. KUST (1997) conclut que la répartition des sels dans le profil est régie par le niveau des eaux souterraines et  la durée de la sécheresse.

Les grandes origines de la salinité :

Quatre sources principales de sels risquant de s’accumuler dans les sols peuvent être identifier (STENGEL et GELIN, 1998)

  • L’océan par l’intermédiaire de l’atmosphère, qui peut véhiculer des sels dissous dans l’eau de pluie, mais surtout de très fines particules hygroscopiques sous forme d’aérosols.
  • La lithosphère du fait de l’altération des roches constituant les îles océaniques ou la croûte continentale.
  • L’altération des minéraux est la source naturelle dominante (CALVET, 2003). Leur intensité est maximum lorsque le drainage permet de renouveler les solutions d’attaque et d’évacuer les produits dissous (BOURRIER et LELONG, 1994).
  • Les sels fossiles c’est l’origine principale des phénomènes de salinisation primaire observée à travers le globe.

Il peut s’agir soit de niveaux évaporitiques (roches), soit des solutions du sol salées emprisonnées dans des sédiments d’origine marine (STENGEL, GELIN, 1998).

  • Les apports anthropiques: on remarque que l’homme intervient par des apports directs des sels utilisés comme fertilisants (KCl, (NH4)2, SO4..) mais aussi par des modifications globales ou régionales des apports atmosphériques du climat et des régions hydrologiques, au travers notamment des aménagements hydrauliques et des défrichements (STENGEL et GELIN, 1998).

Source :

ROUAHNA HOURIA 2007 . RELATION ENTRE LES NAPPES ET LA SALINITE DANS LES SOLS GYPSEUX DE LA REGION DE AIN BEN NOUI. BISKRA.

Télécharger le document complet PDF.

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.