Les porte-greffes pour les agrumes

Les exigences édapho-climatiques des agrumes Les porte-greffes pour les agrumes L’entretien des agrumes après plantation
Share this post with friends!

Le porte-greffe idéal n’existe pas, il convient donc de retenir le meilleur compromis. En pépinière de production de plants, les porte-greffes sont obtenus par multiplication de semis. La sélection de porte-greffes, mis à part les caractéristiques agronomiques et les problèmes d’incompatibilité avec le greffon, est essentiellement basée sur des critères sanitaires et plus particulièrement la tolérance du porte-greffe à la tristeza et la résistance ou la tolérance à la gommose due au Phytophthora. La sélection s’oriente vers l’adaptabilité de nouveaux porte- greffes à des conditions de sols lourds (Gilles, 2005).

Tableau 11: Présentation des principaux porte-greffes utilisés en culture d’agrumes

 

Porte-greffe

 

Description

Aptitude agronomique Sensibilité aux maladies et

parasites

Comportement variétal
Bigaradier Citrus aurantium Porte-greffe dominant, le plus utilisé.

En cours d’abandon à cause de sa sensibilité à la Tristeza

Bon enracinement traçant et pivotant

Adapté à une large gamme de types de sol Craint les excès d’eau et les sols lourds

Tolérant au calcaire et aux chlorures

Association sensibles à la Tristeza Sensible au mal secco et aux nématodes, associations tolérantes au Blight, à

l’Exocortis

Amélioration faible pour la résistance au froid, productivité moyenne à bonne. Qualité de fruit correcte, bonne affinité avec l’ensemble des variétés
 

 

 

Poncirus trifoliata

Porte-greffe résistant au froid (-15°C) partiellement conféré au scion

Enracinement puissant traçant et pivotant- développement Faible vigueur des arbres

 

Supporte les terres humides et l’asphyxie (craint les sols secs) Sensible au calcaire et au chlorure

Résistant à la gommose Tolérant aux nématodes Association tolérant à la Tristeza

Sensible au Blight et à l’Exocortis

Amélioration de la sensibilité au froid Amélioration de la qualité du fruit (taux du sucre), bonne affinité avec l’ensemble des espèces, mise a fruits

tardive

 

 

Citrange troyer

Hybride entre un oranger et un poncirus Enracinement de type pivotant

Porte-greffe vigoureux

Supporte les sols moyennement humides

Peu tolérant au

calcaire et au chlorure

Résistant à la gommose Association tolérante à la Tristeza, sensible

au Blight, à

Amélioration très légère de la sensibilité au froid Fruit de petit calibre, de bonne qualité

 

    Craint les sols secs l’Exocortis et aux nématodes  
 

 

Citrus volkameriana

 

Bon porte-greffe adapté à de nombreuses associations notamment pour le citronnier, bon enracinement

Adapté aux sols secs et aérés Résistant aux chlorures

Peu adapté aux sols lourds et

asphyxiants

Résistant à la gommose Association tolérante à la Tristeza, sensible au Blight, à

l’Exocortis

Bonne résistance au froid

Très bonne productivité avec la variété de citron Eurêka (forte vigeur)

 

 

Citrus macrophylla

 

 

Porte-greffe surtout adapté aux citronniers

Sensible au froid et aux sols humides Supporte les chlorures et le

calcaire

Tolérant à la gommose et à l’Exocortis, sensible à la Tristeza  

Bonne mise à fruit Forte affinité avec les citronniers

 

 

 

 

Citrange Carizzo

 

Aujourd’hui porte- greffe le plus utilisé résultat d’un croisement entre Poncirus trifoliata et citrus sinensis (Washington)

Le porte greffe le plus utilisé

Porte-greffe vigoureux

Résistant aux gels Chlorures et enracinement plus profond

Supporte les sols moyennement humides Sensible aux sols salin, alcalin et asphyxiant et à la

sécheresse

 

 

Très résistant a la gommose, sensible au Blight, à l’Exocortis et aux nématodes

Amélioration très légère de la sensibilité au froid Bonne mise à fruit N’induit pas une perte de calibre Compatible avec l’ensemble des variétés sauf le citronnier Eureka

(Anonyme, 1987. Gilles, 2005)

Le Bigaradier est le porte-greffe le plus anciennement employé, il demeure dominant  dans de nombreux pays méditerranéens. Cependant, il donne des associations sensibles à la Tristeza, il est désormais remplacé par d’autres porte-greffes tolérants (Gilles, 2005).

Source:

KHEN Ouissam 2014 , Erosion génétiquedes espèces agrumicolesdans la wilaya de Skikda: Contraintes de production, Université 20 Août 1955 Skikda.

Télécharger document complet.

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.