Agricultural Hydraulic- courses

Les accumulations a l’origine de nappe

Classification des nappes phréatiques Les conditions favorisant la présence des eaux souterraines

Les accumulation gypseuses

Les travaux de DUBOST (1991) dans la région des Zibans confirment qu’à la zone de fluctuation de la nappe phréatique, il se forme habituellement deux horizons distincts, l’un gypseux entre 50 et 110 cm de profondeur (DEBDEB) et l’autre calcaire entre 110 et 150 cm.

Les accumulations calcaires :

Les eaux d’infiltration ou les eaux de nappe saturées en calcium remontent par capillarité pendant la saison estivale et déposent le CaCO3 dans les horizons supérieurs du sol (OTHMAN, 1998)

Le salant blanc:

Quand la nappe est très minéralisée et proche du sol, une accumulation  sous forme de salant blanc devient très fréquente.

Source :

ROUAHNA HOURIA 2007 . RELATION ENTRE LES NAPPES ET LA SALINITE DANS LES SOLS GYPSEUX DE LA REGION DE AIN BEN NOUI. BISKRA.

Télécharger le document complet PDF.

Previous post
Utilisation des eaux sodiques salines durant la phyto- remediation des sols sodiques salins calcaires
Next post
Relation entre la nappe et les sols gypseux

Leave a Reply