Le réseau de fertigation

Le réseau de fertigation
Share this post with friends!

L’eau disponible :

Pour l’irrigation des cultures, l’exploitation dispose de cinq forages d’une profondeur de 100m à 120m; quatre sont destinés pour l’irrigation des parcelles et un pour l’alimentation du secteur du personnel. Chaque puit est équipé d’une pompe à axe vertical et d’un moteur électrique..(MORELetal., 2000).

Canalisation :

Le réseau de fertigation de la ferme est composé de :

  • conduite principale en PVC (chlorure polyvinyle) de diamètre
  • conduites secondairesqui alimentent les vannes qui sont à l’intérieur de la serre, elles sont en PVC de diamètre de 90mm et de courte
  • vannes qui sont à l’intérieur de la serre sont en PVC et munis d’un système électrique de contrôle (ce sont des électrovannes) elles sont de 63mm de diamètre. Chaque serre contient deux électrovannes, une pour chaque partie de la serre. A noter que ces électrovannes fonctionnent sous pression qui contrôle leur ouverture et leur
  • les porte-rampes en polyéthylène et de diamètre de 25mm, alimentées par les électrovannes.
  • les rampesen polyéthylène et de diamètre de 20mm.
  • Goutteurs autorégulant (Nétafim) à partir desquels sont liés les capillaires qui alimentent les plantes :
  • Densité des capillaires : un capillaire pour deux plants
  • Débit des goutteurs : 3l/h sous une pression de 2.5
  • Positionnement des capillaires : le point du capillaire est éloigné du collet pour éviter divers accidents (ex : pourriture de collet)
Photo N°1 : Positionnement des capillaires.
Photo N°1 : Positionnement des capillaires.

Source:

HADDAM Fayssal 2017, Cultures Maraichères sous serre en hors sol.

Télécharger le document complet PDF.

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.