La préparation du sol pour installer un verger

La préparation du sol pour installer un verger
Share this post with friends!

Avant tout travail, le sol doit être nettoyé, la végétation existante sera broyée et évacuée si nécessaire nettoyage de la surface du sol. A partir des plans, l’implantation exacte des végétaux est matérialisée sur le terrain par des piquets (piquetage). L’ameublissement de la terre permet une bonne circulation de l’eau, de l’air et des racines dans le sol. Le décompactage est souvent nécessaire et selon les besoins, le sol pourra être drainé et amendé. Ces travaux suivis d’un labour et des façons superficielles du sol. Le travail du sol doit impérativement être effectué lorsque le  sol est bien sec en fin d’été (ne jamais travailler un sol humide au risque de le compacter davantage) (Bonnardot et Boutaud, 2001).

Une bonne terre est silico-argileuse, profonde fertile, convient à la plupart des arbres et des arbustes fruitiers. Mais il est bien rare de rencontrer ce sol idéal. Comme il n’est pas aisé de déterminer soi-même le type de sol de jardin, le mieux est d’effectuer les prélèvements nécessaires de sol et de sous-sol et de faire procéder à une analyse du sol (Anonyme, 1997).

Source:

KHEN Ouissam 2014 , Erosion génétiquedes espèces agrumicolesdans la wilaya de Skikda: Contraintes de production, Université 20 Août 1955 Skikda.

Télécharger document complet.

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.