La porosité du sol

La porosité du sol
Share this post with friends!

La première conséquence de la structure du sol est que ce dernier est un milieu discontinué plus ou moins poreux sous l’effet de l’eau, du trajet des racines et de la flore du sol. Le sol subit des changements de la structure et forme des vides ou des espaces lacunaires qui varient dans la taille et la longueur selon  l’architecture des sols. Ses fissurations donnent ce qu’on appelle (la porosité du sol) (figure n°09).

Cependant la porosité d’après OLLIER et POIREE, (1981) est le volume des espaces lacunaires qui sont remplies d’eau  et d’air par rapport au volume total de la terre. Elle est exprimée en pourcentage.

Le tableau ci-dessous donne le pourcentage des pores pour certains types de sol. 

Tableau n° 06 : Pourcentage des pores selon le type du sol (OLLIER  et  POIREE, 1981)

Sol Porosité (%)
Craie sénonienne 31
Limon compacte 34
Sable grossier 39
Argile à silex 40
Sol a pâturé 47
Tourbe 80

DECHAUFFOUR (1977),  définit la porosité par le volume des vides dans un sol par rapport au volume total.

Selon RIOU (1990), la  porosité est un indice du volume relatif des pores et cette fraction volumique peut varier de 30 à 35 % dans les sols à texture très fine et très tassée, à 70 % dans les sols riches en calcium et en humus et à texture équilibrée.

La porosité d’un horizon est essentielle pour tout ce qui concerne la réserve en eau, la circulation des fluides (eau et air) et les possibilités d’enracinement. Malheureusement  le volume, les dimensions et l’organisation des pores ne sont véritablement accessibles à la description macromorphologique sur le terrain. La porosité ne peut pas être approchée et quantifiée sérieusement que par des techniques physiques appropriées ou in situ de la porosité totale par l’intermédiaire de la densité apparente ou du volume massique, ou par des observations et mesures sur les lames minces (micromorphologie et analyse d’image) en évitant les artefacts liés au dessèchement des échantillons (BAIZE et JABIOL, 1995).   La valeur de la porosité détermine les principales propriétés des sols.

 

Figure n° 09 : Porosité du sol (d'après GAUCHER, 1968).  Légende :  (1) grosse crevasse déterminant la structure  (2) crevasse de 2ème ordre délimitant les agrégats. (3) Fissures fines déterminant la sous-structure  (4) Canalicules de faible diamètre.
Figure n° 09 : Porosité du sol (d’après GAUCHER, 1968).

 

Légende :

(1) grosse crevasse déterminant la structure  (2) crevasse de 2ème ordre délimitant les agrégats. (3) Fissures fines déterminant la sous-structure  (4) Canalicules de faible diamètre. (5) Grosse lacune traversant les agrégats. (6) Lacune tubulaire creusée par un lombric. (7) acune aveugle.

Source:

ZAABOUBI Siham 2007. EFFETS COMPARATIFS DE DEUX OUTILS ARATOIRES (DISQUES – DENTS) ET DE DIFFERENTS PRECEDENTS CULTURAUX SUR LES PROPRIETES PHYSIQUES D’UN SOL CULTIVE EN CEREALES DANS LA REGION DE TIMGAD.

Université EL-HADJ LAKHDAR- BATNA.

Télécharger le document complet PDF.

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.