III.8. Principales techniques de détermination de l’activité antimicrobienne des huiles essentielles

Définition des huiles essentielles III.8. Principales techniques de détermination de l'activité antimicrobienne des huiles essentielles
Share this post with friends!

 Aromatogramme

L’aromatogramme est basée sur une technique utilisée en bactériologie médicale, appelée antibiogramme ou méthode par diffusion en milieu gélosé ou encore méthode des disques. Cette méthode à l’avantage d’être d’une grande souplesse dans le choix des H.E. testées, de s’appliquer à un très grand nombre d’espèces bactériennes, et d’avoir été largement évaluée pendant plus 50 ans d’utilisation mondiale (BOUDJEMAA et al., 2010). Il s’agit d’une méthode en milieu gélosé à l’agar1 réalisée dans une boîte de Pétri.

Le contact se fait par l’intermédiaire d’un disque de papier sur lequel on dispose une quantité donnée d’ H.E. (Figure).

Fig.: Illustration de la méthode d'aromatogramme (ZAIKI, 1988).

Source:

KHELLAF, Nour el houda .

Effet des propriétés physicochimiques et du pouvoir antibactérien de l’huile essentielle de Zingiber officinale « Formes Fraiche et Séchée ».

Télécharger le document complet PDF.

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.