Phytopathologie - cours

Généralités sur les nématodes du genre Meloidogyne

Description des Meloidogyne Généralités sur les nématodes du genre Meloidogyne

Les nématodes du genre Meloidogyne spp. appelés communément nématodes  à  galles ou nématodes des racines noueuses sont  les  ravageurs  les  plus  nuisibles  sur cultures maraichères dans les pays tropicaux ou des climats chauds.
Ces endoparasites sédentaires sont largement répandus dans le monde et se développent sur plus de 3000 espèces végétales comprenant les cultures maraîchères, ornementales et arboricoles (Castagnone-Sereno, 2002).
La présence du nématode a été signalée pour la première fois par Delassus en 1928 dans les zones maraîchères de la Mitidja (Scotto La Massèse, 1962).
Ce nématode est toujours considéré comme le plus redoutable sur ces cultures, il est présent dans la quasi totalité des parcelles des zones maraîchères du pays (Mokabli, 1988; Sellami et al., 1999).
Il existe plus de 80 espèces décrites dans le monde dont quatre espèces représentent une importance économique particulière (Castagnone-Sereno, 2002).
Les trois premières espèces sont inféodées aux régions à climat chaud, en revanche
M.hapla supporte les climats plus froids, elle est très fréquente dans les pays nordiques. (Castillo et al., 2006; Agudelo et al., 2006).

  • Meloidogyne arenaria (Neal, 1889) Chitwood, 1949
  • Meloidogyne javanica (Treub, 1885) Chitwood,
  • Meloidogyne incognita (Kofoid and White, 1919) Chitwood,
  • Meloidogyne hapla (Chitwood, 1949).

1. Position systématique

2. Description des Meloidogyne

3. Cycle des Meloidogyne

4. Symptomatologie, dégâts et seuil de nuisibilité

5. La lutte contre les Meloidogyne

Source:

MEZERKET, Amina 2010 . Evaluation de l’efficacité des huiles essentielles de quelques plantes contre Meloidogyne incognita (White et Kofoid, 1919) Chitwood 1949 ( Nematoda : Meloidogynidae)

Télécharger le document complet PDF.

Previous post
La lutte contre les Meloidogyne
Next post
Historique des huiles essentielles

Leave a Reply