Production végétale - cours

Généralités sur les champignons

Généralités sur les champignons

Les champignons représentent l’un des plus importants groupes d’organismes sur terre et jouent un rôle clé dans un grand nombre d’écosystèmes (Mueller et Schmit, 2007). Ce sont des organismes eucaryotes à mode de reproduction sexuée ou asexuée. Les spores produites peuvent avoir un rôle dans la dispersion des champignons, mais peuvent également jouer un rôle dans la survie de l’organisme lorsque les conditions environnementales deviennent défavorables (Madelin, 1994). Leur mode de nutrition se fait par absorption en libérant dans un premier temps des enzymes hydrolytiques dans le milieu extérieur. Ces organismes sont dépourvus de chlorophylle et sont tous hétérotrophes (Carlile et Watkinson, 1994 ; Redecker, 2002).

Classiquement, les champignons étaient regroupés dans un règne distinct, celui des eumycètes (figure 1) ou cinquième règne (Kendrick, 2000). Les classifications les plus récentes font apparaître les champignons dans le règne unique des eucaryotes et plus précisément dans le groupe des Opisthokonta (Simpson et Roger, 2004; Adl et al. 2005). La classification des champignons est d’abord basée sur un mode de reproduction sexuée ou phase téléomorphe.

Ce critère définit quatre des cinq groupes principaux : les chytridiomycètes, les zygomycètes, les basidiomycètes et les ascomycètes. Certaines moisissures sont le plus souvent ou exclusivement rencontrées à un stade de multiplication asexuée, dit anamorphe. Ces organismes sont alors classés d’après le mode de production des spores asexuées ou conidies.

Ces espèces sont classées dans le cinquième ordre, les Deutéromycètes ou Fungi imperfecti.

Figure 1 Les grands groupes des eumycètes (Durrieu, 2008)
Figure 1 Les grands groupes des eumycètes (Durrieu, 2008)

Previous post
La technologie de la myciculture est enfin disponible
Next post
Les champignons filamenteux

3 thoughts

Add yours

  1. Pingback: Les champignons filamenteux - agronomie

  2. Pingback: Inuline - agronomie

  3. Pingback: Origine de la truffe - agronomie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.