Production végétale - cours

Fondements de la culture in vitro

Fondements de la culture in vitro

La technique de culture in vitro, est un mode de multiplication végétative artificielle des plantes. Il s’agit d’un ensemble de méthodes faisant intervenir d’une part l’asepsie et d’autre part des conditions de culture parfaitement contrôlées.
Toute cellule végétale vivante, quelque soit sa spécialisation, du moment qu’elle est vivante et possède un noyau, est capable de reproduire la plante entière dont elle provient (Auge et al.1989). La différenciation des cellules vivantes est souvent réversible, elles peuvent retourner à un état méristématique et se différencier dans une nouvelle voie. Cette capacité est appelée « totipotence » (Meyer et al. 2004).
Les explants peuvent être des parties d’organes ou des organes entiers (tiges, feuille, racines, fleurs, …), des tissus, des graines ou des embryons, des bourgeons ou des apex ou méristèmes, des cellules somatiques ou sexuelles, des protoplastes. Le choix de l’explant sera fonction de la technique utilisée, de l’objectif et de l’espèce choisie (Auge et al., 1989).

Source:

Tabti, Dalila 2010. Regénération in vitro de plants sains à partir d’Apex caulinaires d’olivier Olea europea L. var. Chemlal.

Télécharger le document complet PDF.

Previous post
Historique de la culture in vitro
Next post
Les avantages et les inconvénients de la culture in vitro

Leave a Reply