Phytopathologie - cours

Flétrissure verticillienne de la pomme de terre

Flétrissure verticillienne de la pomme de terre

La flétrissure verticillienne, ou verticilliose, sévit dans toutes les provinces du Canada, sauf à Terre-Neuve. On distingue deux espèces de ce champignon dont l’une provoque des symptômes plus précoces et plus graves et hiverne souvent sur les tubercules. Ces champignons vivent sur beaucoup d’autres hôtes, mais ne provoquent pas, sur^tous, les symptômes de flétrissure. Au Nouveau-Brunswick et dans l’Ile du Prince-Edouard, les flétrissures verticilliennes et fusariennes causent chaque année environ 2% des éliminations de semences présentées au contrôle. Pour les variétés de consommation, le rendement peut subir des baisses allant jusqu’à 20%, dans les cas graves de verticilliose. La gravité de la flétrissure et des pertes de rendement sont fonction de l’abondance d’inoculum et des conditions climatiques.

Symptômes

Vers l’époque de la floraison, les feuilles commencent à faner à partir du bas de la plante (figure 1). Les feuilles virent au Figure 2 Moisissure grise: pourriture du tubercule jaune, puis au brun. Parfois, une seule tige du plant est atteinte; dans d’autres cas, une seule tige demeure indemne. Par température basse et en sol très humide, la flétrissure typique ne se manifeste généralement pas mais les plants virent au jaune et se flétrissent en partant du pied; les plus gravement atteints se rabougrissent et ne tardent pas à périr.

Figure 1 Flétrissure verticillienne: symptômes sur la plante
Figure 1 Flétrissure verticillienne: symptômes sur la plante

Dans les tubercules infectés, la couleur de l’anneau vasculaire s’élève (figure 2), de même que celle de l’anneau vasculaire des stolons et des tiges.

Figure 9 Flétrissure verticillienne: décoloration du tubercule au niveau de l'anneau vasculaire
Figure 2 Flétrissure verticillienne: décoloration du tubercule au niveau de l’anneau vasculaire

Biologie

La flétrissure se propage généralement à partir de plantons infectés ou par le sol préalablement contaminé. Le champignon (figure 3) pénètre dans le plant au niveau des racines et peut gagner la plupart des tissus vasculaires, y compris celui des tubercules, à mesure que la saison avance. Il survit dans le sol de 2 à 7 ans, selon la souche de champignon et !e type d’assolement pratiqué.

Figure 10 Flétrissure verticillienne: développement du champignon sur la tige d'un pied de pomme de terre
Figure 3 Flétrissure verticillienne: développement du champignon sur la tige d’un pied de pomme de terre

Lutte

Le traitement chimique des semences aide à prévenir l’infection.

Si le terrain est contaminé, suivre une rotation de 3 ou 4 ans, comprenant une culture de céréales et de foin, mais éviter fraises, framboises, tomates, piments, aubergines ou choux de Bruxelles.

N’utiliser que des tubercules sains comme semence.

Les variétés diffèrent beaucoup quant à leur résistance à la flétrissure.

Ontario, Houma et Hunter sont très résistantes, Sebago, Katahdin et Green Mountain, légèrement ou modérément résistantes; Irish Cobler, Fundy et Kennebec sont très sensibles.

Previous post
brûlure alternarienne pomme de terre
Next post
Flétrissure fusarienne sur la pomme de terre

One thought

Add yours

  1. Pingback: Flétrissure fusarienne sur la pomme de terre - agronomie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.