Etude des quelques caractéristiques morphologiques des ovins, race Ouled Djellal

La grande race arabe blanche
Share this post with friends!

Mémoire de fin d’études Présenté par OUALI HANI.

Pour l’obtention du diplôme de Master   en AGRONOMIE

Spécialité: Génétique et reproduction animale

Thème Etude des quelques caractéristiques morphologiques des ovins, race Ouled Djellal

Université Abdelhamid Ibn Badis-Mostaganem

Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie

ANNEE UNIVERSITAIRE : 2015/2016

Introduction

L’élevage ovin occupe  une  place  très  importante  dans  le  domaine  de  la production animale  en  Algérie  (Chellig,  1992).  Il  a  toujours  constitué  l’unique  revenu du tiers de la population algérienne. Le mouton a toujours été et continue d’être la ressource préférentielle et principale des protéines animales.

En Algérie le cheptel ovin représente la plus grande ressource  animale,  son effectif est estimé à plus de 19 millions de têtes de l’effectif du cheptel national (MADR, 2006).

Concernant la répartition géographique, 60% environ de l’effectif ovin national se trouve dans la steppe, celle-ci connaît actuellement de nombreuses difficultés dues essentiellement à la dégradation souvent irréversible des ressources pastorales et à la sécheresse (ITEBO, 1995).

Notre cheptel ovin se caractérise par une grande diversité de ses races qui sont remarquablement adaptées à leur milieu.

Ces ressources ne sont pas exploitées  de  façon  appropriée  et  rationnelle.  Les  espèces  avec toutes les races, les variétés et les populations qui les caractérisent sont en voie d’extinction. Les raisons de la disparition des standards phénotypiques peuvent  se résumer  en l’absence de l’intervention et le suivi de l’état. Les  éleveurs sont  livrés  à eux-mêmes et  par conséquent les élevages sont devenus désorganisés, les  reproductions sont non  maîtrisées et les croisements se font d’une façon anarchique entre les différentes régions du pays.

Les réflexions d’améliorations doivent se porter sur une exploitation rationnelle du troupeau en plus de l’augmentation des effectifs,  ainsi  qu’une  évaluation  des performances et leur amélioration génétique  continue.  Cette  amélioration  ne  serait logique sans la connaissance préalable des caractéristiques morphologiques de nos races.

Pour étudier l’indentification de la race ovine, nous avons opté pour la méthode de caractéristique morphologique .Les objectifs recherchés dans cette étude consistent à caractériser morphologiquement la race ouled djellal. Pour réaliser cette étude nous avons scindé notre travail deux partie :

Première partie consiste en une recherche bibliographique sur le mouton.

-Deuxième partie une petite enquête qui permette de donner une petite idée sur la race Ouled Djellal.

Conclusion

À la lumière des résultats obtenus sur la  caractérisation  morphologique  des ovines races Ouled Djellal, il est à remarquer que  parmi  les  4  caractères  morphologiques quantitatifs, appliqués sur 10 brebis et 05 béliers, qu’il Ya une valeur significative chez les femelles, et ceci été suite à une première analyse faite par logiciel SPSS.

La comparaison de nos résultats avec d’autres races, montre qu’il y a un degré de similitude avec la race Ouled Djellal pour hauteur au garrot (HG),  longueur  du  corps(LC), et longueur des oreilles (LO).

Au terme de cette étude les résultats de l’analyse descriptif, il ressort que l’ovine race Ouled Djellale sont des animaux de petit format para port ou autre race, avec  un  poids vif (PV) réduits est voisin a 42,6 kg chez les mâles et 28, 7kg chez les femelles, possible à cause du l’alimentation du cheptel, ou bien que le nombre réduit des cheptels étudiées.

A travers les tests de corrélation de nos échantillons on a pu exprimer qu’il y a de corrélation très haute significative entre l’âge et longueur du corps (LC).

RESUME

Les caractérisations phénotypiques de la race Ouled Djellal

L’objectif de cette étude est la caractérisation phénotypique la population ovine de la race Ouled Djellal, en perspective d’une contribution d’une meilleure connaissance des ressources génétiques ovines qui reste jusqu’alors peu étudiées ; des mesures corporelles ont été réalisées au niveau de 15 individus. Cette étude porte sur 05 variables, les données recueillies ont été soumises à un barycentre des classes et de coefficient de corrélation. Les résultats des caractères quantitatifs (hauteur au garrot (HG), longueur du corps (LC), et longueur des Oreilles, poids des mâles (P♂) et poids des femelles (P♀).

Généralement, les individus de moyen format avec un PV moyen égal à 42,6 kg chez les mâles et 28,7 kg chez les femelles.

Mots clés : ovine, caractères phénotypique ; mensurations, poids vif.

SUMMARY

Ouled Djellal race of the phenotypic characterization

The objective of this study is the phenotypic characterization of the sheep population Ouled Djellal race, perspective view of a contribution to a better knowledge of sheep genetic resources remains little studied until now; bodily measurements were performed at 15 individuals. This study examined 05 variables, the data were submitted to a centroid of classes and correlation coefficient. The results of quantitative traits (height at the withers (WH), body length (LC), length( ) weight males (P♂) and female weight (P♀)

Generally, individuals of medium format with  equal  average  PV 42,6±2,92  kg in males  and et 28,7±4,89 kg in females.

Keywords: sheep, phenotypic characters, measurements, body weight.

Télécharger le document complet.

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.