Etat actuelle de la réutilisation des eaux en Algérie

Etat actuelle de la réutilisation des eaux en Algérie Paramètres de détermination de la qualité d'eau
Share this post with friends!

Les eaux usées représentent une des composantes de l’offre globale en eau au même titre que les eaux superficielles et souterraines. En Algérie, leur volume annuel est estimé à 600 millions m3 correspond aux agglomérations de taille supérieure à 50000 habitants .

La capacité totale de traitement est de 4 millions m3 EQ/H pour une population de 2.5 millions d’habitants raccordés à un réseau, cela signifie que seulement 20% de la population recordée à un réseau d’assainissement bénéficie du traitement de ces eaux usées. Notant que 60% de ces eaux sont rejetées sois loin des périmètres d’irrigation et des barrages sois en mer ce qui rend leurs réutilisation en irrigation peu rentable, ainsi, seulement 240 millions m3 sont potentiellement utilisables en irrigation en raison de la localisation des points de rejet (D.KOLAI ,2007-2006)

Dans le cadre de cette politique générale arrêtée par l’Algérie en matière de protection des ressources en eaux plusieurs stations d’épuration ont été réalisées. En 2009, le nombre de STEP à travers le territoire national a atteint 102 STEP en exploitation.

Source :

AMI SAADA KAMILIA, CHENNAFI LILA . Contribution à l’évaluation des paramètres de traitement des eaux usées domestiques de la STEP Ouest de la commune de Tizi Ouzou wilaya de Tizi-Ouzou.

Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou.

Télécharger document complet.

 

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.