Effets du travail du sol

Les objectifs du labour Effets du travail du sol
Share this post with friends!

EFFETS SUR LE SOL

Les caractéristiques du sol où on peut remarquer l’effet du travail du sol sur le sol sont les horizons du sol, la texture, la structure et les propriétés chimiques ; selon WILLEM HOOGMOED (1992),  la texture du sol et ses propriétés chimiques sont généralement fixées et ne changent pas par le travail du sol. Il signale aussi dans ses travaux, la présence des plusieurs indicateurs de l’influence du travail du sol sur le sol notamment sur la structure.

  • La densité apparente : le travail du sol provoque un ameublissement et compactage du sol. La valeur de la densité apparente indique l’effet du travail du sol dans les deux cas : sur son évolution. Cette évolution est appliquée aussi pour déterminer l’effet du travail du sol sur la porosité du sol.
  • Les propriétés de rétention : le sol est un système complexe composé d’agrégats de différentes tailles. L’eau retenue par le sol subit des forces qui dépendent de la taille et la forme des pores. Le travail du sol aura une influence sur les pores les plus larges.
  • Le travail du sol assure la continuité du système spatial des pores et donc assuré un bon transport d’air et de gaz.
  • La stabilité structurale est un indicateur important pour la résistance du sol aux forces externes, qu’elles soient de cause naturelle (vent, pluies, gel,…etc) ou mécanique (labour, tassement,..). Le travail du sol agit sur la stabilité structurale par fois positivement et d’autres fois négativement.
  • Le travail du sol amélioré la capacité d’infiltration (MICHEL C. KLAIJI, 199).

2- EFFET DU TRAVAIL DU SOL SUR LA CULTURE

2.1- Effet sur les racines

JEAN LOUIS CHOPART (1989), dans ses travaux ; montre que le travail du sol facilite la croissance des racines par la diminution de la résistance du sol à la pénétration des racines à travers l’amélioration des caractéristiques physiques du sol. Il ajoute aussi que malgré ces résultats l’effet du travail du sol sur le système racinaire reste encore peu connu car c’est difficile à observer sur champ.

Quelques exemples sur l’effet de travail du sol sur le développement racinaire sont résumés dans le tableau suivant (tableau n° 13).

 Tableau n°13 : Effets du labour à la charrue en traction bovine sur le poids des racines                     (g/dm-3) des principales cultures annuelles du Sénégal (CHOPART et NICOU, 1976).

Culture Nombre des résultats Profondeur (cm) Densité racinaire
semis direct labour
 Mil 6 0-10 0,764 0,792
10-20 0,187 0,277
20-30 0,065 0,072
Sorgho 8 0-10 1,505 1,652
10-20 0,337 0,429
20-30 0,135 0,132
Maïs 10 0-10 0,865 1,176
10-20 0,377 0,615
20-30 0,151 0,187
Riz pluvial 16 0-10 0,865 1,257
10-20 0,228 0,507
20-30 0,068 0,192
Arachide   0-15 0,287 0,318

 2.2-Effets du travail du sol en début et en cours de cycle

Le labour a, en général, un effet bénéfique dès le début du cycle de la culture à partir de la germination CHOPART (1993) dans le tableau suivant résume à peu prés l’effet du travail du sol sur la vitesse de croissance du maïs (tableau n°14).

Tableau n°14 : Effet du labour à la charrue sur la croissance des parties aériennes du maïs en début de cycle en Côte d’Ivoire. Cycle du maïs: 85 jours (CHOPART, 1993)

Stade de végétation Nombre de résultats

annuels

Témoin Labour Différence en %
3-4 Feuilles (13 JAS) 3 14 17 + 20
Début épiaison (35 JAS) 3 1000 1620 + 60

 2.3- Effets du travail du sol sur le rendement et ses composantes

Il existe de nombreux résultats, dont certains déjà très anciens, permettant d’évaluer l’action globale de travail du sol sur le rendement végétal (CHARREAU et NICOU, 1971; NICOU, 1977; NICOU et al., 1993) (tableau n°15).

Tableau n° 15: Effets du labour sur la production utile (grains kg ha-1) des principales cultures annuelles dans les zones semi-arides d’Afrique de l’Ouest (NICOU et al, 1993)

Culture Nombre de résultats annuels Témoin Labour Différence en %
Mil 55 1421 1676 + 18
Sorgho 84 1693 2157 + 27
Maïs 56 2029 3118 + 54
Riz pluvial 29 1360 2329 + 71
Cotonnier 26 1351 1587 + 17
Arachide 79 1084 1299 + 20

Ces résultats montrent que le travail du sol joué un rôle très important dans l’augmentation de la production végétale et donne un rendement très efficace par rapport aux sols non travaillés.

Source:

ZAABOUBI Siham 2007. EFFETS COMPARATIFS DE DEUX OUTILS ARATOIRES (DISQUES – DENTS) ET DE DIFFERENTS PRECEDENTS CULTURAUX SUR LES PROPRIETES PHYSIQUES D’UN SOL CULTIVE EN CEREALES DANS LA REGION DE TIMGAD.

Université EL-HADJ LAKHDAR- BATNA.

Télécharger le document complet PDF.

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.