Effets de la salinité sur les caractéristiques physico-chimiques d’un sol du périmètre du Bas Cheliff et surle comportement écophysiologique de la courgette (Cucurbitapepo)

Effets de la salinité sur les caractéristiques physico-chimiques d’un sol du périmètre du Bas Cheliff et surle comportement écophysiologique de la courgette (Cucurbitapepo)
Share this post with friends!

Summary

Soils salinization is one of the most important constraints that, according to the FAO, already reached in 2009 at least 400 million ha in the 1,5 billion hectares grown on Earth. This phenomenon is particularly present in arid and semi-arid areas.

In the Bas Chéliff plain in north-west Algeria, the soils of the irrigated perimeter are strongly subject to the phenomenon of salinization. Indeed, irrigation with loaded waters results in an accumulation of salts in soil profiles and affects not only soil stability but also crop growth and yields.

The present work is a contribution to the study of the effects of the soil salinity and sodicity of the Bas Cheliff plain located at the experimental station of El Hmadena on the ecophysiological behavior of a zucchini crop, like a biological indicator of the state of soil degradation.

The approach adopted made it possible to observe with pertinence the adequacy between the characteristics of the substrate during the application of the salt stress on the culture and the reaction of the latter through its ecophysiological behavior.

Keywords: Low Chellif; irrigated soils; salinity and sodicity; zucchini.

Résumé

La salinisation des sols est une l’une des contraintes les plus importantes qui, selon la FAO, touchait déjà en 2009 au moins 400 millions d’ha sur les 1,5 milliard d’ha cultivés sur la Terre. Ce phénomène est particulièrement présent dans les zones arides et semi arides.

Dans la plaine du Bas Chéliff au nord-ouest Algérien, les sols du périmètre irrigué sont fortement soumis au phénomène de salinisation. En effet, l’irrigation avec des eaux chargées entraine une accumulation des sels dans les profils des sols et affectent non seulement la stabilité des sols mais également la croissance des cultures et leurs rendements.

Le présent travail est une contribution à l’étude des effets de la salinité et de la sodicité d’un sol de la plaine du Bas Chéliff, situé à la station expérimentale d’El Hmadena, sur le comportement écophysiologique d’une culture de courgette prise comme indicateur biologique de l’état de dégradation du sol.

L’approche adoptée a permis d’observer avec pertinence l’adéquation entre les caractéristiques du substrat lors de l’application du stress salin sur la culture et la réaction de cette dernière à travers son comportement écophysiologique.

Mots clés : Bas Chéliff ; sols irrigués ; salinité et sodicité ; courgette.

Introduction

La salinisation des sols est l’une des contraintes les plus importantes de l’agriculture irriguée en zones arides et semi-arides. Dans le monde, 10 hectares de terres cultivables sont perdus en moyenne chaque minute, dont 3 hectares à cause de la salinisation. Selon la FAO, la salinisation touchait déjà en 2009 au moins 400 millions d’ha sur les 1,5 milliard d’ha cultivés sur la terre (Legros, 2009).

En Afrique du nord, la salinisation affecte particulièrement les régions irriguées arides et semi-arides où les taux d’évaporation sont importants (Keren, 2000). 

En Algérie, les facteurs qui contribuent à l’extension du phénomène de salinisation des sols sont liés à l’aridité du climat, à la qualité des eaux d’irrigation et aux systèmes de drainage souvent inexistants ou infonctionnels (Daoud et Halitim, 1994 ; Djili et al., 2003 ; Saidi, 2004).

La courgette est un fruit/légume (Cucurbita pepo) de famille des cucurbitacées. Elle se cultive dans toutes les régions d’Algérie et est exigeante en lumière et en eau.

Le diagnostic de l’état de dégradation des sols salés est une opération très importante en termes de gestion hydroagricole des agrosystèmes soumis aux phénomènes de salinisation et sodisation. En effet, la connaissance de l’évolution des propriétés physico-chimiques et hydriques d’un sol salsodique aux échelles spatiale et temporelle permet de surveiller son état en vue de le préserver par rapport à son usage contre la dégradation. Dans ce cas, se pose la question du choix des indicateurs de qualité du sol liés à son usage et le référentiel sur lequel il faut se baser pour évaluer sa santé. Cette approche peut être abordée de deux manières : soit en mesurant des paramètres de qualité du sol choisis en fonction du temps, soit simplement étudier l’évolution écophysiologique d’un bioindicateur installé dans le substrat.

Dans cette étude, nous abordons l’évolution d’un sol salé du périmètre d’El Hmadena irrigué avec une solution saline en utilisant les deux manières d’analyse : celle des propriétés physico-chimiques du sol et celle du comportement écophysiologique d’un bioindicateur qui concerne la culture de courgette. Dans ce cas, deux stades de développement de la culture sont considérés : 4-5 feuilles et floraison.

Le mémoire est structuré en 3 parties : la première partie est consacrée à une synthèse bibliographique qui concerne la salinité et la présentation de l’espèce végétale étudiée en l’occurrence la courgette. La deuxième partie est réservée à la présentation de la méthodologie de travail, le matériel utilisé ainsi que les méthodes d’analyse. Enfin, la troisième partie comporte les résultats obtenus et leurs interprétations. Le mémoire est achevé par des conclusions et les références bibliographiques.

Source:

BOUKORTT, Yamna , Effets de la salinité sur les caractéristiques physico-chimiques d’un sol du périmètre du Bas Cheliff et surle comportement écophysiologique de la courgette (Cucurbitapepo).

Télécharger le document complet.

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.