Effet des propriétés physicochimiques et du pouvoir antibactérien de l’huile essentielle de Zingiber officinale « Formes Fraiche et Séchée »

Description botanique du gingembre Caractéristiques organoleptiques de l'huile essentielle de gingembre
Share this post with friends!

Mémoire de fin d’études

Présenté par KHELLAF Nour el houda

Pour l’obtention du diplôme de Master en AGRONOMIE

Spécialité: protection des cultures

Université Abdelhamid Ibn Badis-Mostaganem

Résumé : Lutte biologique par l’huile essentielle de Zingiber officinale

Les huiles essentielles possèdent  des  activités  antibactériennes  importantes  et  peuvent se substituer avec succès aux antibiotiques qui montrent leurs inefficacités à l’encontre des microorganismes résistants .Ce qui nous a conduits à effectuer l’étude de l’activité antibactériennes d’huile essentielle de la plante Zingiber officinale sous ses deux formes fraîche et séchée et d’évaluer leurs propriétés physicochimiques, afin d’avoir une idée sur la pureté des huiles essentielles obtenues et donc l’efficacité de la technique d’extraction choisie.

D’après les résultats obtenus on remarque que le rendement en huile essentielle est de l’ordre de 0.91% pour la plante fraiche et de 0.76% pour la plante séchée est conforme aux standards international.

Les résultats des analysés physicochimiques de l’huile essentielle sont conformés aux normes (AFNOR) l’activité antimicrobienne a donné des résultats intéressantes inhibition de la croissance de la souche E.carotovora avec des taux qui dépassent 96.15 % pour l’huile essentielle issus des rhizomes fraiches et de 65.38 % pour l’HE issus des rhizomes séchées pour une dose de 0.5% (V/V).

Mots clés     :

huile     essentielle,  Zingiber officinale,  activité      antibactérienne, paramètres physicochimiques, taux d’inhibition.

Introduction

Depuis longtemps l’homme reconnaît et utilise les plantes pour se nourrir et pour traiter diverses maladies. Selon HOSTETTMANN(1997), connaître une plante ayant des vertus médicinales suppose pouvoir décrire sa morphologie et son anatomie, connaître son origine et son mode d’action, apprécier l’incidence de ceux-ci sur sa qualité, analyser sa composition chimique et les facteurs qui peuvent la faire varier, connaître la structure et les propriétés des principes actifs aussi bien que leur activité pharmacologique, savoir apprécier la qualité par des éléments objectifs et mettre en œuvre des méthodes pour la contrôler et enfin d’appréhender tous les problèmes liés à l’utilisation des plantes et des produits qui sont issus: indication, contre -indication, effets secondaires, interactions médicamenteuses.

Zingiber officinale est l’une des plantes médicinales et aromatiques les plus utilisées à travers le monde. Les extraits des huiles essentielles de cette plante sont largement utilisés, dans la médecine traditionnelle, depuis des siècles contre une multitude de maux, de problèmes de sante humaine et des végétaux. Aujourd’hui, le gingembre est entré dans la médecine moderne (HOSTETTMANN ,1997)

L’objectif de notre travail est de déterminer les propriétés Physico-chimiques et d’étudier in vitro l’activité antibactérienne de l’huile essentielle de gingembre obtenue par hydrodistilation du rhizome de zingiber officinale pour d’éventuelles utilisations en lutte biologique comme un biopesticide d’origine végétale.

Le plan de rédaction de ce mémoire est présenté comme suite :    Une introduction générale.

Présentation de l’espèce étudiée(Gingembre).

Généralités sur les huiles essentielles.

Présentation du germe test: Erwinia carotovora. Spp.

Matériels et méthodes. Résultats et discussions.

Conclusion.

Télécharger le document complet PDF.

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.