Production végétale - cours

Cycle biologique des truffes

Cycle biologique des truffes

1 Cycle de la truffe (Tuber melanosporum)

Il est donné à titre indicatif, car il y a encore bien des aspects encore inconnus sur le cycle de ce champignon. Il exige l’interdépendance de trois éléments que sont le sol, le climat et la plante hôte (Riousset et al., 2001).

En Mai, Juin ou Juillet, selon les conditions climatiques de l’année, les naissances de truffes ont lieu selon une sexualité mycélienne encore mal connue. Les truffettes peuvent être observées au mois de Juillet alors qu’elles ne pèsent que quelques dizaines de milligrammes (Callot, 1999).

Au mois d’Août, la truffe Tuber melanosporum passe par une phase de croissance très rapide remarquée par les trufficulteurs après les orages de la mi-août, à partir des fentes qui craquèlent le sol. Ces marques de grossissement témoignent de phénomènes de multiplication et croissance cellulaires réalisés en une dizaine de jours qui déterminent le poids quasi-définitif du corps fructifère. Les truffes cessent en principe de grossir à partir d’Octobre (Callot, 1999).

En Novembre, les truffes commencent à mûrir mais leur gléba est encore claire ou blanche et leur péridium (l’écorce) présente généralement des nuances rougeâtres. En Décembre, Janvier et Février, les truffes Tuber melanosporum atteignent leur maturité et libèrent leurs arômes caractéristiques qui permettent de les repérer (Callot, 1999) (Fig. 1).

Les conditions climatiques (températures et pluviométries) sont déterminantes pour la bonne réalisation du cycle annuel de la truffe. Le cycle des autres espèces de truffes est différent.

  • Tuber uncinatum a une période de maturité de Septembre à Janvier.
  • Tuber aestivum mûrit de Mai à Août.
  • Tuber magnatum est récoltée de Septembre à Décembre.
Fig.1 : Cycle biologique de la truffe et de son hôte (In Delmas, 1983).
Fig.1 : Cycle biologique de la truffe et de son hôte (In Delmas, 1983).

Enfin, si les conditions sont favorables, les spores germées se combineront avec les radicelles d’un arbre et donneront naissance à de nouvelles mycorhizes. En supposant que les corps fructifères ne soient pas récoltés, ils se dégradent et pourrissent en libérant les asques qui, sous diverses influences, vont libérer ou non les ascospores. Le cycle biologique se poursuivra par la germination d’un certain nombre d’ascospores entraînant l’émission d’hyphes (mycélium primaire susceptible d’infecter les radicelles de la plante hôte en donnant naissance à de nouvelles mycorhizes) (Callot, 1999).

2 Cycle hypothétique des truffes du désert

Le cycle de vie des terfez se déroule entièrement dans le sol et dépend d’une plante hôte avec laquelle ce champignon forme une association mycorhizienne (Fortas, 1990) (Fig. 2).

Fig.2 : Schéma hypothétique du cycle de vie du genre Terfezia (Fortas, 1990 modifié par Aibeche, 2008)
Fig.2 : Schéma hypothétique du cycle de vie du genre Terfezia (Fortas, 1990 modifié par Aibeche, 2008)

Selon Kagan-Zur (2008), le cycle biologique hypothétique des truffes du désert (Terfezia et Tirmania) comporte les étapes suivantes (Fig. 3) :

  • Le mycélium homocaryotique primaire naît à partir de la germination des ascospores.
  • Le mycélium primaire soit il établit une association mycorhizienne au voisinage des racines de plantes appartenant à la famille des Cistaceae, soit, par plasmogamie il produit un mycélium secondaire avant que l’infection de l’hôte se produise.
  • Les mycorhizes ainsi formées, vont émettre à leur tour des mycéliums qui vont, après enchevêtrement, donner des primordiums qui, après caryogamie et méiose donneront naissance à des terfez matures (Roth-Bejerano et al.; 2004 ; Kagan-Zur, 2008).
Fig.3 : Schéma du cycle biologique hypothétique de la truffe du désert (Kagan-Zur, 2008).
Fig.3 : Schéma du cycle biologique hypothétique de la truffe du désert (Kagan-Zur, 2008).

Previous post
Ecologie des truffes
Next post
La récolte des truffes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.