Conformation du mouton selon l’extension de la laine

Conformation du mouton selon l’extension de la laine
Share this post with friends!

Selon (HAMDANI, 2007), l’étendue de la surface du corps couverte par la laine varie en fonction du niveau de sélection des races sur leurs aptitudes lainières. En fonction de l’extension de la laine sur le corps ; on distingue les variétés suivantes:

1.         Toison très envahissante

Le corps des animaux à toison très envahissante est entièrement couvert de laine. Le front, le chanfrein et les joues sont garnis de laine. Les membres garnis de laine jusqu’au niveau des onglons. (Figure N°06).

Figure N°6 : Toison très envahissante chez le Mérinos de Rambouillet.
Figure N°6 : Toison très envahissante chez le Mérinos de Rambouillet.

2.         Toison envahissante

Le corps des animaux à toison envahissante présente un corps entièrement couvert de laine avec tête couverte sur le front et les joues. Les extrémités des membres sont lainées. (Figure 7).

Figure N°7 : Toison envahissante chez le Mérinos d’Arles.
Figure N°7 : Toison envahissante chez le Mérinos d’Arles.

3.         Toison semi envahissante

On peut distinguer deux types :

Avec toupet de laine :

Le cou et le corps sont entièrement couverts de laine. La tête est dégarnie de laine, sauf le toupet au niveau de la nuque et du front. Les extrémités des membres sont sans laine. (Figure 8).

Figure N°8 : Toison semi envahissante chez la race Charmoie.
Figure N°8 : Toison semi envahissante chez la race Charmoie.

Avec tête découverte :

Le cou et le corps sont entièrement couverts de laine. La tête et les extrémités des membres sont dégarnies de laine.

4.         Toison non envahissante

La tête, le bord inférieur du cou, le ventre et les membres sont dégarnis de laine. Ce type d’extension peut être exagéré chez certaines races, on parle de toison en «carapace». (Figure9).

Figure N°9: Toison non envahissante chez la race Lacaune.
Figure N°9: Toison non envahissante chez la race Lacaune.

Source:

OUALI HANI 2016,

Etude des quelques caractéristiques morphologiques des ovins, race Ouled Djellal

Université Abdelhamid Ibn Badis-Mostaganem

Télécharger le document complet.

Photo by [email protected] Néel

Photo by genevieveromier

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.