Le complexe argilo-humique (CAH)

Le complexe argilo-humique (CAH)
Share this post with friends!

Le complexe argilo-humique (CAH), aussi appelé « complexe adsorbant », est l’ensemble des forces qui retiennent les cations échangeables (Ca2+, Mg2+, K+, Na+…) sur la surface des constituants minéraux et organiques des sols. Ces cations peuvent s’échanger avec la solution du sol et les plantes et constituent le réservoir de fertilité chimique du sol, c’est ce qu’on appelle la capacité d’échange cationique (INRA, 2013). Les  argiles  se  lient à  l’humus. L’agrégat qui en résulte est appelé  complexe  argilo-humique (CAH).

Le complexe argilo- humique d’un sol est saturé quand tous les ions H+ sont remplacés par des cations échangeables tels que Ca++, Mg++, K+, Na+; le taux de saturation est plus ou moins élevé selon que le complexe est plus ou moins saturé en cation échangeable (UNIFA, 2005).

Propriétés du complexe argilo-humique

Le  complexe  argilo-humique  est  capable  de  fixer,  en  raison  de  sa charge négative,  les  ions  positifs.  Aussi,  ces  ions  ne  sont  pas  emportés  par  les  eaux  de  ruissellement.

L’agile favorise l’humification et ralentit la minéralisation d’humus, ce dernier protéger l’argile et maintien la stabilité structurale du sol (Huber et Schaub, 2011).

La qualité d’un sol et l’efficacité d’un engrais dépendent donc, en grande partie, de l’état du complexe  argilo-humique.

La nature et la stabilité des complexes organo-minéraux varient avec les parties en présence:

  • Type d’argile, elle intervient par sa taille, l’importance de ses charges négatives et son aptitude à fixer des molécules organiques.
  • Type de cation de liaison, en ce qui concerne le type de liaison, cette stabilité dépend de la valence et du rayon ionique du cation. Les cations monovalents donnent généralement des complexes moins stables que les cations polyvalents.
  • Type d’humus, la stabilité est variable suivant la nature des composés humiques, plus ces composés sont polycondensés plus la stabilité du complexe est grande.

Rôles du complexe argilo-humique

D’après Soltner (2005), quand il est stable, le CAH procure au sol des propriétés toutes favorables à sa fertilité :

  • la floculation des colloïdes, argileux et humiques favorise une structure aérée et un stockage hydrique suffisant ;
  • la liaison argile-humus freine la minéralisation de la matière organique humifiée, donc la perte de matière organique susceptible de se lier à l’argile ;
  • l’argile liée à l’humus est retenue. Elle ne se disperse pas, évitant ainsi le colmatage et la compaction du sol ;
  • l’intégration de l’argile et de l’humus dans un même complexe augmente la capacité du sol à retenir les bioéléments indispensables aux plantes.
  • le complexe absorbant joue un rôle tampon fondamental pour le maintien d’un pH stable dans les sols.

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.