Causes du déficit hydrique

Causes du déficit hydrique
Share this post with friends!

L’absorption de l’eau par les plantes peut être ralentie dans certaines circonstances avec pour conséquences une évapotranspiration réduite et une production diminuée.

D’après Lefebre, (1974), l’absorption de l’eau est réduite si :

  • la tension d’humidité du sol est forte (la tension de l’eau s’élève lorsque le sol est de plus en plus sec).
  • la concentration saline de la solution du sol est trop élevée : la pression osmotique de la solution du sol s’élève lorsque la teneur en sels solubles augmente.

Le déficit hydrique chez les plantes est causé soit par la perte excessive d’eau, soit par une absorption inadéquate, ou par une combinaison des deux (Elhassani et Perssons, 1994). La transpiration excessive est responsable du déficit hydrique temporaire des plantes aux heures de midi. Cependant, une diminution de l’absorption racinaire causée par une indisponibilité en eau dans le sol est responsable des longues et sévères périodes de déficit hydrique dans la plante qui causent des réductions importantes de la croissance des cultures (Badjy et Feyn in Elhassani et Perssons, 1994).

Source:

BOUZIDI NORA 2005. action de cinq provenances de porte – greffes francs d’abricotier (Prunus armeniaca. L) au déficit hydrique. Tolérance à la sécheresse.

Télécharger le document PDF.

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.