Caractérisation morphologique, culturale et pathogénique de Vertcillium dahliae Kleb., agent causal de la verticilliose de l’olivier (Olea europea L.)

Historique, origine et aire d’expansion de l’olivier
Share this post with friends!

Mémoire de fin d’études Présenté par M elle OGAB Saliha ET M elle ZOUDJI Fatima Zohra

Pour l’obtention du diplôme de Master en AGRONOMIE

Spécialité : Protection des cultures

Thème : Caractérisation morphologique, culturale et pathogénique de Vertcillium dahliae Kleb., agent causal de la verticilliose de l’olivier (Olea europea L.)

Université Abdelhamid Ibn Badis-Mostaganem

Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie

Résumé

Verticillium dahliae Kleb., champignon tellurique, responsable de la verticilliose de l’olivier (Olea europea L.), est responsable d’importants dégâts sur l’arbre et touche actuellement de nombreuses régions oléicoles en Algérie. Selon les premières estimations, l’incidence actuelle de la maladie atteint 35 %.

Cinq isolats du parasite issus Sidi Bel Abbes (S1/P1, S2/P1) et de Mostaganem (S3/P1, S4/P1, S5/P1) sont identifiés et caractérisés sur le plan morphologique et cultural, testés sur une gamme de pH et de températures, au cours de la croissance de leurs colonies sur milieux de culture PDA, V8 agar et Milieu petit pois, ensuite sur le plan pathogénique grâce à l’étude de la réaction d’une autre plante hôte, la tomate (Solanum lycopersicum).

Les différents milieux de cultures et la variation du pH influencent la croissance et l’aspect cultural du champignon. Les isolats de Verticillium dahliae présentent une croissance une sporulation optimale sur milieu V8 agar, à pH de 6,5 et à température de 22°C.

Le pouvoir pathogène de trois isolats de V. dahliae testé par inoculation artificielle de trois variétés de tomate, à raison de 10 plantules par variété et par isolat, ont permis d’estimer l’I.A.F (indice d’altération foliaire). Les symptômes observés (flétrissement du feuillage, jaunissement et chute des feuilles) ont mis en évidence l’important pouvoir pathogène de l’isolat S3/P1 issu de site de Bouguirat (Mostaganem).

Mots clés : Olea europea L., Verticillium dahliae Kleb., Caractérisation morphologique et culturale, pouvoir pathogène, inoculation artificielle, I.A.F.

Absract :

Verticilium dahliae Kleb, fungus responsable of verticillium of the olive tree causes important damages on the tree and now touches many olive growing regions in algeria. For the first estimates , the actuel impact of the desease reaches 35 %.

Five isolates of the parasite from Sidi Belabes ( S1/P1,S2/P1) and from Mostaganem (S3/P1,S4/P1, S5/P1) are identified and characterized morphologically and culturally , tested on temperature and pH range , During the growing of their settlements on cultural field PDA , V8 Agar and middle pea ,Then pathogenic due to the study of the reaction on anoter plant, tomato (Solanum lycopersicum).

The different field of cultural and the variation of the pH affect on the growing and the aspect of fungal cultural.The isolates of verticillium dahliae present a growing and optimal sporulation on field V8 agar at pH 6.5 and temperature of 22%C.

The pathogenicity of three isolates of V. dahliae tested by artificial inoculation on three tomato varieties, at the rate of 10 seedling by isolate and variety gave to estimate the (F.A.I ) Foliar Alteration Index. The observed symptoms (leaf foliage ,yellowing and droping leaves) gave evidence of the important power of the isolate pathogenic S3/P1 from the region of Bouguirat (Mostaganem).

Keywords : Olea europea L., Verticillium dahliae Kleb., characterization morphologic and cultural, power pathogenic, artificial inoculation, F.A.I.

Introduction

L’olivier représente un patrimoine national important car il constitue dans le domaine écologique une plante adaptée à toutes les conditions, jouant un rôle dans la protection des sols contre l’érosion. Il assure également un rôle économique et pharmaceutique. Il constitue même une importante source pour l’alimentation humaine.

Etant donné les avantages qu’elle procure à l’Homme, une attention particulière doit être accordée à cette plante en recherchant d’autres moyens de son développement et de préservation afin de la rentabiliser.

La culture est soumise à de nombreuses contraintes qui freinent son développement. Nous pouvons citer comme exemple le Sirocco qui cause la chute des fleurs ou les périodes de gel qui causent des dégâts au niveau du bois.

Il existe aussi des contraintes biotiques provoquées par de nombreuses maladies d’origine fongique, bactérienne ou virale.

La verticilliose est une maladie vasculaire causée par un champignon tellurique et hémibiotrophe appelé Verticillium dahliae Kleb. Le champignon est présent dans de nombreux sols, où il infecte aussi de nombreuses plantes hôtes appartenant à diverses familles botaniques, et forme des structures de survie appelées microsclérotes qui persistent pendant des années dans le sol. Par conséquent, la lutte contre cette maladie est difficile en raison de la biologie du champignon.

Plusieurs moyens de lutte ont été préconisées contre la maladie comme la solarisation (Tjamos et al. 1991), certaines pratiques culturales comme le travail du sol ( Hiemstra et harris, 1998) et chimiques. Mais, comme la verticilliose est une maladie vasculaire, aucune méthode de lutte n’est suffisamment efficace. La lutte contre Verticillium dahliae passe par la parfaite connaissance de  ce dernier notamment sa biologie, sa symptomatologie et son pouvoir pathogène. Notre travail se veut ainsi une contribution à l’étude de ce champignon dans la région ouest de l’Algérie. Il se base sur la caractérisation du parasite sur le plan morphologique, cultural et pathogénique, en vue d’apporter des connaissances sur la biologie et le comportement du parasite.

Télécharger le document complet PDF.

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.