Caractères physiologiques et botaniques du poivron

Caractères physiologiques et botaniques du poivron
Share this post with friends!

L’espèce poivron « Capsicum annum L.» est une solanée de type annuel. Le cycle végétatif dépend des variétés, des températures aux différents stades végétatifs (germination, floraison, et maturation), de la durée de jour, et de l’intensité lumineuse (Kolev, 1976).

1.   Système racinaire

Chez le poivron le système racinaire est pivotant et peut atteindre 70 à 80 cm, les racines adventives se développent et acquièrent une forme barbue. Le développement horizontal des racines serait de 50 à 90 cm, par ailleurs sa faculté assimilatrice est relativement faible par rapport à celle de la tomate (Ducreux, 1975).

2.   Tige

Elle est ligneuse à la base et herbacée plus haut, suivant les variétés et les conditions de cultures, la croissance étant déterminée, ou indéterminée (Bonnal, 1981).

3.   Feuilles

Elles ont une forme ovoïde de couleur verte, très souvent dotée d’une base asymétrique, lisse ou très rarement couverte de poils fins selon la variété. Les variétés à gros fruits portent normalement des feuilles grandes, longues, alors que celle de petits fruits se distingue par des feuilles petites et étroites (Kolev, 1976).

4.   Fleurs

Blanchâtres, pendantes ou dressées, elles sont situées à l’aisselle des feuilles, tandis que les pétales et les sépales sont soudés à la base. La grandeur de la fleur est l’un des critères de distinction des variétés (Laumonier, 1979).

5.   Fruits

Le poivron porte des fruits sous forme de baies dont la forme, couleur, et grosseur change avec la maturation et suivant les variétés (Kolev, 1976). La couleur est vert brillant avant maturité, elle prend à maturité une couleur vive, en général rouge, mais aussi jaune, orangé, violet, marron, noir…etc. Les qualités gustatives, nutritives et diététiques du fruit sont excellentes. Celui-ci renferme 10 à 13 % de matière sèche, 4 à 6% de sucres, 1,5 à 2% de protéines et de grandes quantités de sels minéraux, particulièrement des sels de potasse, et des vitamines, surtout la vitamine C. en effet, le poivron est 4 à 5 fois plus riche en vitamine C que le citron (Todorova et al., 1997 et Ellatir et al., 2003). Le poivron se distingue du piment par des fruits plus gros et plus charnus, et surtout dépourvus de substance piquante « la capsaїcine » (Ellatir et al., 2003).

6.     Graines

Les semences ou les graines chez le poivron sont plates, lisses, petites et riches en huile (le poids de 1000 graine ≈ 6 grs), leur pouvoir germinatif est étendu jusqu’à 3 à 5 ans. Chez cette espèce, il a été constaté que l’effet hétérosis s’exprime par une augmentation de la précocité et du rendement (Invuflec, 1968). D’après Kolev, 1976), les variétés hybrides du poivron sont de plus en plus recherchées surtout pour la production des primeurs.

Source:

HATTOU, Mohamed Amine 2016.

Effets de l’incorporation des huiles essentielles extraites du thym et de l’origan sur la productivité, les qualités nutritionnelles et physicochimiques du poivron.

Télécharger le document complet.

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.