brûlure alternarienne pomme de terre

brûlure alternarienne pomme de terre
Share this post with friends!

La brûlure alternarienne, ou alternariose, est une maladie commune du feuillage de la pomme de terre, qui s’attaque aussi aux tomates, aux aubergines et à d’autres plantes apparentées. Bien qu’elle apparaisse plus tôt que le mildiou, elle cause souvent de plus grands dommages au feuillage en fin de saison lorsque la température lui est favorable.

Symptômes

Les lésions apparaissent, d’abord, sur les plus anciennes feuilles, sous forme de petites taches circulaires ou ovales de couleur variant de brun à noir qui s’étendent progressivement (figure 1). La maladie se reconnaît facilement par les cercles concentriques rapprochés qui se forment à l’intérieur des taches.

Celles-ci se fondent parfois en grandes plages de tissus nécrosés et provoquent un enroulement des feuilles qui rappelle celui de la brûlure apicale. Le temps chaud et humide aggrave la maladie qui peut entraîner la mort des fanes.

Le champignon s’attaque parfois aux tubercules, formant des lésions circulaires d’environ Va de pouce (0,32 cm) de profondeur, au pourtour relevé. Les lésions ouvrent la voie à d’autres agents de pourriture.

Figure 1 Brûlure alternarienne sur foliole
Figure 1 Brûlure alternarienne sur foliole

Biologie

L’alternariose se propage d’une année à l’autre sur les résidus de pommes de terre. Au printemps, ces déchets se couvrent de spores, que le vent, la pluie et les insectes charrient sur les cultures de l’année. Dans des conditions favorables d’humidité, les spores germent et le champignon pénètre le tissu foliaire provoquant des lésions. Par intervalles au cours de l’été, de nouvelles générations de spores se développent sur les lésions et propagent la maladie. En septembre et en octobre, le champignon pousse vigoureusement sur les variétés tardives. Après la récolte, les débris de culture contaminent le sol.

Lutte

Dans les cas graves, brûler les fanes desséchées après la récolte. Pulvériser le feuillage avec un fongicide recommandé contre le mildiou. Commencer le traitement dès l’apparition de la maladie et répéter tous les 10 jours jusqu’en septembre.

La carence de certains éléments nutritifs peut prédisposer la pomme de terre à la brûlure alternarienne: il faut donc maintenir le sol en bon état de fertilité par une fumure appropriée.

0 thoughts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.