Origine et historique de la lentille

La lentille (Lens culinaris) est une des plus anciennes plantes cultivées en Asie occidentale, en Egypte, et en Europe méridionale. Les premiers signes archéologiques de cette culture remontant aux débuts de l’âge de pierre. C’est une espèce végétale appartenant à l’une des plus importantes familles des légumineuses, en raison de ses hautes qualités nutritionnelles (Costa et al. 2006). Ses centres d’origine sont le proche orient et l’Asie de l’Ouest (Mc Vincer et al. 2010).

Dans l’antiquité la lentille faisait régulièrement partie de l’alimentation des Grecs, des Juifs et des Romains et c’était le plat de subsistance des pauvres en Egypte. Elle a été associée à de nombreuses légendes, comtes et coutumes. Les plus anciens restes archéologiques de la lentille étaient retrouvés en Grèce et datées de 11 mille ans avant J.C, ainsi qu’en Syrie, datées de 8500 avant JC., mais on ne savait pas bien s’il s’agissait de plantes sauvages ou cultivées .Ce n’est qu’à partir du 5ème millénaire avant J.C que l’on trouve des graines identifiées sans conteste comme domestiques (Yunnus et Jackson ,1991).

La lentille a acquis son nom scientifique (Lens culinaris) en 1787 par le botaniste Allemand Medikus (Cubero, 1981 ; Sehirali, 1988 ; Henelt, 2001).

Laisser un commentaire